La chaussette médicale

Pharmacie-la-toulousaine1-min

Protéger ses pieds contre les agressions extérieures, c’est possible avec de bonnes chaussures mais aussi de bonnes chaussettes (l’un ne va pas sans l’autre). Les marques de legwear sont sensibilisées à cette problématique et tentent de la résoudre, notamment sur le plan médical.

Tout savoir sur la chaussette médicale, une Histoire d’expertise

Il semble, pour certains historiens, que l’invention de la chaussette remonte au Moyen-âge, époque où l’aristocratie commence à prendre en compte l’importance de l’habit « qui protège ». Tout le monde ne porte pas « le bas de chausse », est seuls quelques privilégiés peuvent les porter, pour une sécurité maximale des pieds, des chevilles, des mollets et même du genou. Au fil du temps, la Mode évolue, les femmes après la révolution s’impose, et les chaussettes prennent leur place dans le secteur des sous-vêtements. Au 20ème siècle, la chaussette devient également un accessoire à part entière, et les grandes entreprises de ce secteur comprennent qu’il est temps de confectionner des chaussettes médicales. Avec des experts scientifiques, la fabrication de ces sous-vêtements spéciaux, permet de faire face aux problématiques liées aux maladies du pied et de la jambe. Généralement, ce sont des chaussettes renforcées au niveau du talon et de l’avant du pied, qui cible les zones qui doivent être soignées. Grâce aux matière performantes, comme le coton, le polyester ou encore l’élasthanne, les chaussettes médicales intègrent des textiles très doux, thermo-régulateur, isolantes et résistants. Le coton est bien connu pour être une des matières les plus avantageuses pour les fabricants, y compris en terme de composition pour des chaussettes médicales, comme les chaussettes anti-ampoules ou anti-bactérienne (coton peigné de préférence).

Tout savoir sur la chaussette médicale, une offre élargie

La chaussette médicale dispose donc d’éléments qui vont aider le patient à soulager ses maux, en le massant, grâce à des pressions exercées sur différentes zones-cibles. Pour ceux qui souffrent des jambes lourdes, les chaussettes médicales permettent d’activer la circulation sanguine, et ainsi limiter les douleurs, les varices et causes plus graves (thrombose veineuse). Ce sont aussi des sous-vêtements, qui protègent de la transpiration excessive, et donc des bactéries comme les mycoses et autres infections, si non traitées. Les chaussettes médicales sont conseillées pour ceux et celles qui souffrent plus globalement de troubles circulatoires, rhumatisme, de diabète, etc. Ces accessoires, qui allient expertise médicale, avec la participation d’experts en bonneterie, ont aussi beaucoup évolué au cours des dernières années, avec une offre d’ordre esthétique, en matière de couleurs, styles et tendances, beaucoup plus large qu’auparavant. Le confort pour le pied n’est pas occulté, avec l’ajout de coutures plates, ou extra-plates, qui favorise le bien-être, et confortables, afin de pouvoir se déplacer à la ville comme à la campagne, au travail comme au sport, sans souffrir ou être gêné de manière permanente ou ponctuelle. Par exemple, les pieds sensibles voir ultra-sensible, trouvent leur bonheur avec les chaussettes antibactériennes. On observe de nouvelles matières qui font leur apparition dans le secteur du legwear spécialisé. Les chaussettes médicales, souvent classées par catégories, sont disponibles pour toutes les tailles, multi-fonctionnelles, unigenre.